-
Profitez de la livraison offerte à partir de 49€ d'achat
Plus que pour bénéficier de votre avantage
Vous avez débloqué tous les avantages
[[% level.settings.low_price %]]€
[[% level.settings.label %]]
[[% item.product_title %]] [[% item.variant_title %]]

Offert

[[% formatMoney(item.original_line_price) %]] [[% discount.title %]]
Sous-total:
Livraison offerte
Livraison estimée à l'étape suivante
Vous aimerez aussi

Votre panier est vide

QUELS SONT LES ALIMENTS FAVORISANT LE SOMMEIL ?

QUELS SONT LES ALIMENTS FAVORISANT LE SOMMEIL ?

Le sommeil est la pierre angulaire de la vitalité et de la santé. Cette fonction vitale qui rythme nos vies mérite une attention particulière. Bien que nous soyons familiers avec les conseils classiques pour améliorer notre sommeil, tels que limiter l’exposition aux écrans ou éviter l’exercice physique en soirée, ne sous-estimons pas l’impact que peut avoir notre alimentation sur la qualité de notre repos nocturne. Si le lien entre les deux est incontestable, que manger pour favoriser un bon sommeil ? Pour le savoir, lisez attentivement ce qui suit.

Le sommeil : la recette pour une bonne santé

Le sommeil s’avère être bien plus qu’un simple état de repos. Ce processus vital influence tous les aspects de notre vie quotidienne. Lorsque nous dormons, notre corps travaille activement pour restaurer et régénérer nos fonctions physiologiques et mentales. C’est pendant la nuit que notre système immunitaire se renforce, que nos muscles se réparent et que notre cerveau consolide les souvenirs et traite les informations.

Un sommeil insuffisant ou de mauvaise qualité peut avoir des répercussions importantes sur notre bien-être global. En dessous de 6h de sommeil, les conséquences se font déjà ressentir. Au-delà du sentiment de fatigue persistant tout au long de la journée, un manque de concentration, des troubles de l’humeur ou de l’attention, sont en mesure de se manifester. Sur le long terme, un stress permanent et des troubles métaboliques peuvent survenir. Par ailleurs, il a été montré que le manque de sommeil pouvait perturber la régulation hormonale entraînant une prise de poids. Par conséquent pour votre santé mentale, physiologique et physique, bien dormir est plus qu’important.

 

Alimentation et sommeil : quel le lien ?

De bonnes habitudes avant le coucher

Notre alimentation joue un rôle crucial dans la qualité de notre sommeil. Un des conseils traditionnels suggère de manger léger au dîner. Effectivement, un repas trop copieux et gras le soir vous empêchera de bien dormir. Veillez malgré tout à manger suffisamment pour que la faim ne vous réveille pas. D’autre part, il est également essentiel de fournir à notre corps les bons nutriments pour favoriser un sommeil réparateur. Enfin, essayez de laisser au moins 2 heures entre la fin de votre dernier repas et le moment du coucher pour que la digestion ne vienne pas nuire à vos nuits.

Des nutriments pour des nuits paisibles

Pour éviter toute fringale nocturne, les glucides complexes sont à ajouter à votre menu du soir. Ces glucides aident à augmenter les niveaux de sérotonine. Ce neurotransmetteur favorise la relaxation et le sommeil. Surnommée hormone du bonheur, elle est aussi un précurseur de la mélatonine. Cette dernière régule notre cycle biologique en nous faisant signe qu’il est temps d’aller dormir, quand la lumière du jour décroît. La consommation de sucres comme ceux présents dans les féculents, les légumineuses, ou encore les fruits (riches en fructose, un sucre dont l’assimilation est plus lente) est donc particulièrement intéressante le soir. Seulement les glucides à eux seuls ne produisent pas suffisamment de sérotonine. Il faut en général les accompagner d’aliments riches en tryptophane, un acide aminé. Ce dernier aide également à la production de sérotonine, puis de mélatonine. Outre les glucides et le tryptophane, les oméga-3 ont aussi un impact sur votre sommeil.

Le magnésium quant à lui, favorise la relaxation, un atout à ne pas négliger quand on souhaite s’endormir rapidement.

S’il n’existe pas d’aliments riches en mélatonine pour le sommeil, certains nutriments favorisent sa sécrétion. Ils vous aident donc à passer de bonnes nuits, d’où l’importance d’une alimentation équilibrée.

Les aliments qui aident à bien dormir

Que consommer pour se blottir profondément dans les bras de Morphée ? Voici quelques exemples d’aliments favorisant le sommeil à intégrer dans votre alimentation quotidienne :

Des légumineuses

Lentilles, pois chiches et haricots sont riches en tryptophane, le fameux acide aminé partenaire de votre sommeil. Elles sont aussi une excellente source de vitamines et minéraux. Certains d’entre eux comme les vitamines du groupe B ou le magnésium favorisent l’équilibre du système nerveux. Elles contiennent également des fibres et des glucides, idéals pour la satiété.

Les œufs 

Les œufs renferment également des quantités intéressantes de tryptophane. Ce sont également des aliments dotés de protéines de qualité. En omelette, à la coque, durs, ils seront vos alliés pour la nuit.

La banane

En plus de contenir des glucides, elle est aussi riche en tryptophane. La banane est donc un aliment bon pour votre sommeil.

Le saumon

Le saumon au même titre que la sardine ou encore le maquereau sont des poissons connus pour leur teneur en oméga-3. Par ailleurs, ils nous apportent aussi des protéines bénéfiques pour la satiété.

Chocolat noir

Ce dernier est recommandé pour le magnésium qu’il contient. Favorisant l’apaisement nerveux, il vous aidera à vous sentir plus détendu avant d’aller dormir. Privilégier le chocolat noir à, au moins, 70% de cacao.

Les légumes

Incontournables de chaque repas, les légumes doivent être consommés tout au long de la journée. Ce sont d’excellents apports en fibres, vitamines, minéraux, qui favorisent la santé générale et peuvent également contribuer à un sommeil de meilleure qualité.

La consommation de fruits secs (noix, amandes,…) de céréales complètes (riz complet, blé complet,…) est également conseillée le soir.

Les aliments à éviter pour s’endormir

Au contraire, certains nutriments et aliments sont déconseillés le soir avant d’aller se coucher. C’est le cas notamment de l’alcool qui a un effet à retardement. Si au début il procure une sensation de somnolence, il provoque ensuite des réveils nocturnes et entrave le bon déroulement de nos nuits. Les dîners trop riches en graisses peuvent également perturber le sommeil en augmentant l’acidité gastrique et en provoquant des reflux acides. De même, les stimulants tels que la caféine et la théine, présents dans le café, le thé et certains sodas, peuvent interférer avec notre capacité à nous endormir.

Des compléments alimentaires pour dormir sur ses deux oreilles 

En plus d’une alimentation équilibrée, certains compléments alimentaires peuvent également vous aider à dormir comme un bébé. La mélatonine, la fameuse hormone du sommeil, est également disponible sous forme de supplément. En régulant votre rythme biologique, elle favorise l’endormissement des personnes en ayant besoin. Intéressante aussi pour atténuer les effets du jet-lag, la mélatonine est un produit indispensable à avoir sur sa table de chevet.

Dormez comme un loir grâce à notre gamme de compléments alimentaires à base de mélatonine : Mélatonine Spray 1900, Mélatonine 1900 Flash, Mélatonine 1900 Gummies, Mélatonine 1000. Une gamme pour que vous puissiez bénéficier des bienfaits de la mélatonine, à différents dosages et sous de multiples formes (orodispersibles, gummies,….).

Réduisez votre temps d’endormissement tout en améliorant la qualité de votre sommeil avec nos associations de mélatonine et de plantes comme la valériane ou le pavot de Californie : Forté Nuit 8h et Forté Nuit Gummies. Enfin, pour retrouver des nuits douces et toute votre sérénité, vous pouvez compter sur notre Pack Sérénité composé de Magnésium 300 Marin, Forté Stress Flash et Forte Nuit 8h. Des formules pour des nuits paisibles !

Notre alimentation joue un rôle crucial dans la qualité de notre sommeil. En choisissant des aliments riches en nutriments essentiels et en les accompagnant de compléments alimentaires au besoin, nous pouvons favoriser un repos réparateur.