-
Profitez de -20% sur tout le site jusqu'au 4 mars
Plus que pour bénéficier de votre avantage
Vous avez débloqué tous les avantages
[[% level.settings.low_price %]]€
[[% level.settings.label %]]
[[% item.product_title %]] [[% item.variant_title %]]

Offert

[[% formatMoney(item.original_line_price) %]] [[% discount.title %]]
Sous-total:
Livraison offerte
Livraison estimée à l'étape suivante
Vous aimerez aussi

Votre panier est vide

DIGESTION DIFFICILE, QUE FAIRE ?

DIGESTION DIFFICILE, QUE FAIRE ?

Digestion difficile, lourdeurs d’estomac, impression de “trop plein”, fatigue après le repas… Après un repas trop riche ou trop lourd, la digestion est généralement perturbée et plus lente. Votre système digestif est malmené et vous le fait bien comprendre. Décryptage du processus de digestion et des désordres associés.

 

Les processus de digestion

La digestion est une fonction vitale réduisant les aliments que vous consommez en nutriments. Ces derniers, une fois transformés, sont capables de traverser la paroi du tube digestif pour rejoindre la circulation sanguine. Ils vont pouvoir être stockés ou directement utilisés par les différents organes de l’organisme.

La digestion commence dès la première bouchée. La salive l’initie en lubrifiant le bol alimentaire, qui facilite ainsi la mastication et la déglutition. Elle se poursuit ensuite dans l’estomac. D’une part, cet organe creux joue un rôle mécanique : en se contractant, il assure le brassage du bol alimentaire. Il libère des sucs digestifs, comme le pancréas et la vésicule biliaire. Ces sucs réduisent alors les aliments en portions assimilables par l’intestin pour fournir de l’énergie à l’organisme tout entier. Les aliments non absorbés progressent dans l’intestin grêle puis dans le côlon et forment les matières fécales.

Mais, quels sont les problèmes de digestion ?

L’appareil digestif est constitué d’une succession d’organes reliés les uns aux autres, possédant chacun un rôle spécifique. Hélas, ce long processus peut parfois s’accompagner de troubles digestifs. Les plus fréquents sont une sensation de lourdeurs d’estomac, une perte d’appétit, des nausées, des ballonnements, un ventre gonflé, des gaz intestinaux, ou encore des remontées acides…

Digestion difficile : quelles sont les causes ?

Le plus souvent, les sensations d’inconfort sont causées par des facteurs externes : de mauvaises habitudes alimentaires, un repas trop riche ou trop copieux, une consommation d’alcool abusive… De même, les problèmes de digestion tels que les ballonnements et les gaz intestinaux sont susceptibles de s’accentuer en période de stress et d’anxiété. Enfin, certaines situations comme la prise de médicaments ou la grossesse ont tendance à augmenter les désordres digestifs.

Digestion difficile, que faire ?

On vous donne quelques conseils et ces légumes et plantes phares qui vous aident à mieux digérer !

SOUTENIR LE PROCESSUS ENZYMATIQUE

SOUTENIR LE PROCESSUS ENZYMATIQUE

Pour pouvoir bien digérer les aliments, l’organisme fabrique des enzymes. Si on dénombre plus de 4 000 enzymes différentes dans notre corps, elles ont toutes en commun d’accélérer les processus biologiques. Certaines participent notamment au mécanisme de digestion. Les fruits et légumes riches en enzymes peuvent alors aider le travail de nos enzymes digestives. Exemple, la betterave, connue pour sa coloration rouge, contient de l’amylase et de lactase.

TONIFIER LE FOIE

TONIFIER LE FOIE

Le foie sécrète la bile, essentielle à la digestion, en particulier celle des graisses. En cas de foie paresseux, le boldo est une plante reconnue pour son action sur le fonctionnement hépatique. Il aide à mieux digérer. Les alcaloïdes contenus dans ses feuilles, notamment la boldine, facilitent le confort hépatique.

DÉTOXIFIER L’APPAREIL DIGESTIF

DÉTOXIFIER L’APPAREIL DIGESTIF

L’artichaut est sûrement l’aliment considéré comme l’un des meilleurs alliés détox. Il est connu pour son effet diurétique aidant à éliminer les toxines de votre organisme. Le chardon marie est aussi une plante amie du système digestif. Originaire d’Europe et caractérisée pour ses fleurs violettes épineuses, elle possède des propriétés drainantes. C’est un formidable nettoyant pour le foie.

LES SOLUTIONS POUR BIEN DIGÉRER

1 – Choyer sa flore intestinale

Les problèmes de transit et de digestion peuvent être réduits en changeant vos habitudes alimentaires, en particulier en augmentant votre portion de fibres. Celles-ci favorisent le transit intestinal en augmentant le volume du bol alimentaire et la consistance des selles. De plus, si elles ne sont ni digérées, ni absorbées par le système digestif ; elles forment un substrat pour l’ensemble des bactéries intestinales. Il est aussi fortement conseillé de consommer des aliments fermentés riches en bonnes bactéries afin d’équilibrer votre microbiote intestinal.

2 – Prendre le temps de manger

Accordez à votre repas le temps nécessaire pour manger lentement et bien mastiquer. Mâcher 15 à 20 fois environ chaque bouchée facilite le travail du tube digestif. De plus, le sentiment de satiété va apparaître. En réduisant naturellement la sensation de faim, vous limitez les excès alimentaires et le risque d’alourdir le système digestif.

 

3 – Bien s’hydrater

Tisanes, infusions, eau citronnée… Boire suffisamment d’eau favorise aussi la digestion et le transit (1,5 Litres par jour). Elle permet à la fois d’aider la progression du bol alimentaire dans les intestins et d’hydrater vos selles.

4 – Manger léger

Les aliments trop gras, trop sucrés, trop épicés ont tendance à peser sur l’estomac et à ralentir la digestion. Mieux vaut donc l’éviter, particulièrement le soir ! Le mieux est d’opter pour un dîner relativement léger et éloigné du coucher ce qui facilitera d’autant plus votre sommeil.

5 – Bouger quotidiennement

L’activité physique, ou même une simple promenade digestive, constitue le meilleur allié après un repas trop copieux. Même si vous êtes tenté par une courte sieste dans le canapé, optez pour une sortie au grand air pour rebooster les muscles participant au système digestif. En effet, la position allongée n’est pas idéale pour bien digérer. Cela favorise les remontées gastriques et provoque des désagréments au niveau de l’estomac.